Un bilan personnel est indispensable avant de se lancer tête baissée dans l’écriture de votre CV. Prenez le temps de bien réfléchir à votre parcours et à la ligne directrice qui pourra lui donner une cohérence. Vos aspirations et la suite que vous souhaitez donner à votre carrière sont des éléments qui vont également déterminer ce que vous devrez mettre en valeur dans ce document.

Dire juste ce qu’il faut

Le CV est un élément important dans la recherche d’emploi, mais les recruteurs n’ont que très peu de temps à consacrer à sa lecture. Contrairement aux idées reçues, le CV n’a pas pour vocation de livrer toutes les informations personnelles de manière détaillée. Votre CV n’est pas une biographie ! Souvenez-vous que votre objectif est de décrocher un entretien. Vous aurez tout le loisir, pendant celui-ci, de répondre à toutes les questions et de donner plus de détails.

Certains CV ont plus de chances que d’autres de captiver un recruteur, sans pour autant prendre plus d’une page. Une bonne mise en forme est considérée comme un atout, mais pensez aussi à faire en sorte que les informations soient claires, concises, valorisantes, et en cohérence avec le poste visé. En effet, un CV ciblé et lisible vous aidera à mieux vous vendre. Mais avant de vous lancer dans une rédaction hâtive, commencez par déterminer à qui s’adresse votre candidature et surtout, soyez sûr d’être vraiment intéressé par le poste en question. N’oubliez pas que vos motivations transparaissent dans votre CV, d’où la nécessité de commencer par un bilan personnel.

Le temps du bilan personnel

Prenez quelques heures pour remonter le temps et passer en revue vos compétences. Faites-le muni d’un crayon et d’une feuille ou d’un fichier texte vierge sur votre ordinateur. Commencez par dressez la liste de vos aptitudes, sans vous surévaluer. Reconnaissez vos faiblesses et vos atouts dans votre expérience professionnelle passée. Cet exercice vous sera encore plus utile si vous êtes débutant, car vous vous connaitrez mieux, ce qui est un atout majeur pour votre candidature. Ne négligez pas les petits boulots et les stages. N’omettez aucune information, même les détails qui paraissent parfois superflus. Une fois que vous avez noté vos postes précédents, précisez maintenant les raisons pour lesquelles ils vous ont plus ou déplus. Etre conscient de ce que vous avez envie de faire sans perdre de vue vos limites est essentiel pour jouir d’une carrière épanouie. Si vous ressentez une passion pour un domaine particulier dans lequel vous n’excellez pas, pensez à suivre une formation. En effet, la formation continue prouve à vos recruteurs que vous êtes vraiment motivé et apte à évoluer.

Une fois que vous avez défini vos aspirations, faites la liste des impératifs personnels avec lesquels vous devrez composer. Etes-vous prêt à changer votre mode de vie pour vous adapter à ce nouveau travail ? Quelles contraintes serez-vous prêt à accepter ? Quels compromis serez-vous prêt à faire pour ce poste ? Arrivé à ce stade de votre réflexion, vous allez faire la liste de vos qualités. Vous avez sûrement découvert que tous les postulants ont à peu près suivi le même parcours académique. Etablissez donc une liste de ce que vous possédez en plus, mais avec réalisme en laissant une autre personne la vérifier. Ne cachez pas vos failles mais montrez plutôt que vous avez tiré leçons de vos erreurs passées. Seulement après, utilisez les informations de ce bilan personnel de manière cohérente pour composer votre CV.

Besoin d’aide ?

Ce bilan personnel n’est pas une étape évidente pour tout le monde. Si vous rencontrez des difficultés, aidez-vous par exemple du livre de Daniel Porot qui est très complet sur ce sujet.

Une autre manière d’être plus objectif dans son évaluation est de réaliser un bilan de compétences par un professionnel. Renseignez-vous auprès de Pôle Emploi, ce bilan peut être financé au titre de la formation ou par un DIF. Il vous permettra de faire le point, de mieux vous connaître et de mieux identifier les possibilités professionnelles qui s’offrent à vous. Vous gagnerez en confiance en vous car vous aurez une meilleure compréhension de vos échecs antérieurs, et serez ainsi mieux équipé pour les surmonter dans le futur proche. Vous découvrirez aussi des compétences dont vous ne soupçonniez pas l’existence auparavant, ce qui pourrait apporter une nouvelle orientation à votre vie professionnelle et une nouvelle dimension à votre CV.

Liens pertinents :

Pourquoi et comment faire un bilan

Vidéo focus Bilan de compétences

Vidéo focus Bilan de compétences

Share