Postuler aux annonces d’emploi semble être une méthode évidente, les chiffres montrent pourtant que c’est la voie d’accès la plus difficile à un emploi.

L’étude que vient de sortir le Centre d’Etudes de l’emploi est édifiante : Même si 78% des demandeurs d’emploi lisent les annonces, seul 1 sur 2 postulera réellement et seulement 7% des embauchés déclarent l’avoir été grâce à une annonce. Alors que se passe-t-il ? Faut-il réellement abandonner la lecture des annonces d’emploi ?

Un faible taux de réponse aux annonces d’emploi

Les annonces sont un moyen pour les entreprises de rendre public un poste vacant, ce qui devrait normalement permettre au plus grand nombre de répondre. Il y a pourtant plusieurs phénomènes qui entrent en jeu et diminuent drastiquement le nombre de réponses.

Le premier obstacle est celui de la lecture. La diffusion des annonces étant faite principalement sur internet, les seniors et tous ceux qui ne sont pas familier avec ce média ont un accès difficile à l’offre. Ceux qui ont des difficultés avec l’écrit ou un niveau de français faible auront ensuite du mal à comprendre l’annonce et donc à y répondre correctement.

Vient ensuite une auto-censure liée aux exigences de diplôme et d’expérience, ou au titre du poste. Ce portrait-robot a souvent un effet dissuasif, notamment auprès de tous ceux qui ont déjà accumulé des réponses négatives de précédentes annonces.

Au final, le taux de réponse est finalement faible et ce mode de sélection s’avère très sélectif.

Des annonces pas si représentatives que ça

L’observation de toutes les annonces d’emploi montre que dans leur majorité, elles correspondent à des emplois en CDI et concernent principalement des professions intermédiaires. Ce n’est donc qu’un segment étroit du marché du travail qui est visible au travers des annonces.

Quelle est donc la solution ?

Les statistiques sont claires : 70% des emplois se trouvent par une démarche directe (candidature spontanée, rencontre d’un des dirigeants, …) ou par relation.

Chers lecteurs en recherche d’emploi, vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire.

Télécharger le document de travail du Centre d’Etudes du Travail.

statistiques-moyen-pour-trouver-un-emploi

Share